Highway To Hell .

. . .
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 20:17

Sixtine avait très peu dormie, une nouvelle fois encore. Des cauchemars n’arrêtaient pas de prendre en otages ses rêves et elle aurait bien aimé que tout cela cesse enfin. Elle ouvra les yeux tout doucement. Elle se leva de façon à ce qu’elle ne fasse pas de bruit pour réveiller son colocataire. Il avait légérement l'allure d'un gars qui avait passer ses nuits à chasser le gibier Sixtine passa sa main dans ses cheveux et cligna plusieurs fois des yeux. Elle tourna quand même la tête pour s'apercevoir qu'il n'était 9h, ou même 10, non il était bel et bien 18h et la nuit commencer à tomber, elle pouver bien ragoter sur son colocataire, elle était la même, parcourant les rues en pleine nuit, à la recherche d'hommes dont elles pourraient s'amuser avec et les tuer à la fin tout en se délectant de leurs souffrances. Sixtime aimait jouer avec les yeux, bien sur il lui arriver certaines fois de ne pas les tuer mais cela se faisait rare en se moment, c'était comme la conclusion finales, il y avaiy l'intriduction, lé déroulement et la conclusion, que serait un commentair sans sa conclusion. Non Sixtine devait en finir!
Elle se dirigea vers la salle de bain pour se rafraîchir. Elle poussa la porte derrière elle et fit glisser ses vétement pour entrer dans la douche. Un quart d'heure plus tard elle en sortit et le jeu commençait, comme tous les soirs. Sixtine se maquilla fortement les yeux et mis une touche de gloss sur ses lèvres, se parfuma et enfila une petite robe. Elle sortit de la salle de bain, attrapa sa veste et mis un couteau dans sa poche, juste au cas où. Sixtine dévala les escaliers et commença sa chasse aux hommes musclés et sexy, oui Sixtine avait ses principes. Elle parcoura lentement à la vue de tous els regards les plus petites rues, c'étaient toujours que ce cachet les plus beau spécimens, à la fin d'une rue Sixtine arriva dans la forêt, elle n'avait jamais chasser ici, c'était une première fois, et qui sait, elle y trouverait peu être son bonheur. Elle remetta la méche qui venait de tomber sur ses yeux, rien ne pouvait l'embêter en pleine chasse. Le vent frolait son sur visage, ce qui était très agréable, elle sourie, tout ce passait très bien pour l'instant. Sixtine alla s'assoir sur un bout de bois et attendis que le moindre bruit se passa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 20:26

Un jour etait passé depuis la rencontre avec la tueuse ou il avait reussi a s'echapper alors que celle ci avait faillis le faire griller en l'enfermant dans un trou. Heuresement pour lui il avait bel et bien reussi a partir au dernier moment. Dieu seul savait ce qui resterait de lui si jamais la tueuse avait reussi a aller jusqu'au bout de son plan. Il etait 18 heure , heure a laquelle la nuit commencait a tomber sur sunnydale. C'etait donc le bon moment pour lui aussi afin d'aller chassé les jeunes innocents ou encore aller tuer quelques tueuse ou faire leur connaisance. En effet depuis qu'il avait commencer a partir a la chasse aux tueuses il en avait croisé deux et n'avait pas reussi a les tuer. Faut dire que la deuxieme etait l'elue en l'occurence Buffy Summers la meilleur des tueuses. D'ailleur ce combat avec elle avait failli se solder sur sa mort definitive. Heuresement pour lui cela etait passé et Lucas preferait oublier cette histoire qu'il avait eu avec cette fameuse tueuse. Lucas marchait dans la foret ne se doutant pas qu'il allait faire la connaisance d'une demone croqueuse d'homme dirons nous. Marchant toujours durant de longues minutes dans la foret, il approcha d'une jeune femme, en l'occurence celle qu'il allait bientot connaitre. Voyant la jeune femme un sourire s'afficha sur ses levres car il allait pouvoir s'amusé... Alallala si seulement il savait qu'il avait cette fois affaire non pas a une tueuse et ni a une sorciere mais plutot a une pur demone ce qui allait sans doute ne pas basculer en sa faveur car les demone etaient reputé pour avoir un caractere assez dur a cerné. A present posé contre un arbre les bras croisé il s'adressa a la jeune femme

Ce n'est pas tres prudent de se promener dans la foret a une tel heure du soir...

dit t'il ouvrant sa bouche et laissant apercevoir ses crocs afin de montrer a la jeune femme qu'il etait un vampire

A cet heure ci ce n'est pas le grand mechant loup qui se promene en foret mais le vilain vampire....

dit t'il faisant quelques pas vers la jeune femme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 20:41

On avait appris très tôt a Sixtine à être patiente, se qu’elle faisait donc à ce moment précis. C’était une gentille fille en apparence, un homme n’allait tout de même pas laisser une jeune femme comme elle pourrir dans cette maudite forêt, il allait aller à son secours en lui demandant pourquoi elle était là, mais en l’occurrence personne ne se balader à 18h dans le forêt, que tout cela était d’un ennui ! Patience oui, mais pas éternellement, fallait pas non plus abuser, et Sixtine allait très vite s’énerver si aucun homme ne se présenter à elle dans les cinq minutes ! Sixtine se leva et fit quelque pas en direction d’un autre arbre, non vraiment personne ne se balader ici. Bon, fallait peut être faire quelque efforts, Sixtine détacha ses cheveux pour qu’ils se posent légèrement sur son dos et enleva sa veste, non là vraiment, quelqu’un allait l’aborder, Sixtine ne douter jamais de ces atouts. Quelque minutes plus tard, elle vit dans sa direction un jeune homme, d’une vingtaine d’année se promenait avec son chien, plutôt pas mal, craquant, il ferait surement l’affaire se soir. Elle commença à faire quelque pas quand elle entendus une voix masculine derrière elle. Elle se retourna rapidement pour voir en face d’elle un joli blondinet posé contre un arbre les bras croisé. Il ne fallait donc jamais désespéré !

Je devrais vous retourné exactement la même phrase, que fait un jolie blondinet comme vous tout seul dans une telle foret…


Sixtine nu pas le temps de répondre car celui si avait ouvert la bouche pour lui montré ces crocs, tient elle était tombé pour la seconde fois sur un vampire, il ne devait très certainement pas se douter que celle-ci n’était une jeune fille perdu à la recherche de son prince charmant. Elle prit une voix de petite fille

Ooh mais non arrêter monsieur le vampire vous allez vraiment me faire peur

Elle avança elle aussi de quelques pas pour qu’il aperçoive ses yeux qui n’étaient plus bleus mais jaunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 20:51

La jeune femme qui se trouvait devant lui semblait vraiment sexy, Cheveux long, tenue sexy de facon a attiré les hommes, oui c'etait bien une croqueuse d'homme voila le nom qu'on donnait a ce genre de fille qui n'hesitait pas a jouer de leur charme et a profiter de leur beauté pour charmé leur victime. En l'occurence Lucas allait encore bien s'amusé. Lorsque spike lui demenda ce qu'une jolie jeune femme comme elle faisait dans un tel endroit a une tel heure du soir, la jeune fille n'ayant nullement peur contrairement a certaine lui repliqua net lui retournant la question en l'appellant beau blondinet. Lorsque il entendis ce compliment son sourire se fit un peu plus grand. Bah oui il aimait ce faire complimenté comme tout mec quoi on n'appellait ca l'orgeuil il parait ou encore l'ego..d'ou l'expression etre flatté dans son ego. rentrent dans le jeu de la jeune femme il repliqua

Ola jolie demoiselle, c'est moi qui ai posé la question le premier...

dit t'il la regardant d'un air qui s'averait etre celle d'un mec en train de draguer ou charmer sa proie. Lorsque Lucas lui dit que a cet heure ci ce n'etait pas le mechant loup qui etait la mais plutot les mauvais vampire, la jeune femme joua la comedie en lui disant qu'il lui faisait vraiment peur l'appellant monsieur le vampire. A cela il lui dit

Tu n'a pas froid au yeux...tu ne manque pas d'audace...Etre aussi confiente face a un vampire alors que tu a le role de la jeune fille innocente perdue en foret c'est un peu fort...

Ensuite la jeune femme s'approcha de lui et Lucas pu voir les yeux de la jeune femme changer de couleur virant du bleu au jaune. Voyant cela il haussa les sourcils et dit

Soit tu a forcé sur le maquillage, ou sois c'est moi qui a encore trop bu...

lui dit t'il se moquant de ses yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 21:25

Sixtine s’amusait, la soirée n’allait peut être pas être aussi désastreuse qu’elle l’aurait pensé. Tombé sur un vampire alors qu’on ne s’y attend pas, ça c’est un coup de chance et Sixtine n’allait pas la laisser passer. Pourquoi se contenter d’un humain alors qu’elle pourrait avoir un vampire à la place. Elle le regarda, c’était la première fois qu’elle le voyait, en même temps, elle, elle pouvait sortir le jour contrairement à lui, et comme elle ne charmait que les humains, il était tout à fait concevable qu’elle n’eut jamais vu ce jeune homme.
Comme il voulait jouer lui aussi, elle ne savait pas vraiment si il avait compris que ce n’était pas une simple humaine, ou alors avait-il le cran de venir charmer une démone pour pouvoir la mordre ? Cela allait être amusant si c’était le cas.
Sixtine continua d’avancer vers le jeune homme, un sourire était figer sur ses lèvre légèrement glosés. Encore un qui était très mignon, les vampires avaient-ils la fâcheuse habitude d’être tous beaux ? Si c’étaient le cas, Sixtine aurait du changer directement de cibles d’hommes.


Oh, bon je t’accorde donc cette réponse là. Si je te dis que je suis là pour offrir mes charmes aux hommes, tu me croirais ?

Dit-elle tout en le fixant toujours dans les yeux. Il avait l’air plutôt sur de lui, pour un vampire cela aurait été dommage. Sixtine continuait toujours de sourire, ce qui paraissait aux gens une fille plutôt simple et sociable. Selon lui elle n’avait pas froid aux yeux, il ne la connaissait que trop mieux, cela se voyait-il tant que sa ? A ces paroles Sixtine rigola. Il ne l’a sous-estimé pas, et elle aimé sa. Le rôle de la jeune fille innocente lui allait tellement bien.

Que veux-tu la génération des filles d’aujourd’hui à bien changé que celle qu’on avait dans le temps. Maintenant elles sont pires que les hommes et on bien plus d’audace comme tu le dit si bien que certains hommes.

Sixtine se trouvait toujours en face du jeune homme, il blagué sur ses yeux, Oh monsieur était donc joueur. Sixtine aimé sa.

Mais dis moi, tu n’aurai pas croqué un clown ce matin par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 21:38

Lucas s'amusait lui aussi, en plus de ne pas manquer d'audace et de ne pas avoir peur de lui, elle semblait lacher des repliques plutot marrante pour une femme aussi innocente qu'elle. Mais bon Lucas avait assez d'experience pour savoir reconnaitre les femmes qui cachait leur veritable personnalité et en l'occurence celle ci cachait vraiment bien sa veritable personnalité. Autrement dit la personnalité d'une demone charmeuse d'homme. Tout qu'on te fait la soirée allait s'averer etre plus qu'interessente et cela le changerait du fait qu'il ne chasserait sans doute pas du gibier ni des tueuses. Auparavant aucun des deux ne s'etaient deja vu ce qui rendait les choses davantage plus amusant car les deux jeunes gens allait devoir faire connaisance. Lui aussi c'etait la premiere demone qu'il allait charmer car auparavant il ne charmait que les tueuses pour mieux les mordre ou des humains. Est ce que cette situation le fait de charmé une demone allait etre aussi facile que de charmé une tueuse ou un humain? c'etait ce qu'il allait bientot savoir. Voyant la jeune femme s'approcher de lui il attendis qu'elle replique et ce fut chose faite lorsque elle lui dit qu'elle etait la pour offrir ses charmes aux hommes. Elle lui demenda ensuite si il la croyait. il lui dit alors

Je vois...t'es le genre croqueuse d'homme qui vit des relations d'un soir et qui ne pense qu'a sauter le premier mec qu'elle vois...

Histoire de se moquer d'elle comme il avait si bien l'habitude de faire il en rajouta une couche

Désolée mais je n'ai pas pensé a prendre de preservatif sur moi aujourd'hui. faut dire que je comptait aller chasser avant de tomber sur toi...ou plutot sur une croqueuse d'homme

Ca pour etre sur de lui il l'etait et ne doutait pas de ses capacité de charmeur tout comme la jeune femme avait elle aussi confience en elle. Il n'arretait pas de la regarder de haut en bas. Elle etait vraiment sexy. Lorsque le jeune vampire lui dit qu'elle n'avait pas froid au yeux, celle ci repliqua que la generation des filles de maintenent avait bien changer par rapport a celles d'autrefois. A cette replique il ne repondit rien car il n'y'avait tout simplement rien a redire. La derniere replique de la jeune femme fut fracassante lorsque elle lui demenda si il avait croquer un clown. Lucas repliqua alors aussi ironiquement que la jeune femme

Désolée je n'aime pas les clowns...

il souria et dit

C'est a moi de te posé une question je pense...a moins que tu veuille deja arreter ce petit jeu...Alors voyons, tu a sauté un casseur ?

lui dit t'il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 22:18

Le jeune avait l’air aussi très sur de lui, Sixtine lui souria une nouvelle fois. Les vampires ne changeraient-ils jamais ?Il lui semblait que le jeune homme l’analysait, il se faisait en quelque sorte son profil psychologique, était-ce le moyen qu’il avait trouvé pour essayer de la déstabiliser, le pauvre, ce n’était pas la première fois qu’elle rencontrer ce genre de vampire, mais elle pouvait bien joué et l’amusé après tout, il n’était pas encore trop tard pour elle, et puis La Force apprécierait-elle peut être que Sixtine est réussi à avoir un vampire ? Sixtine souria d’avantage. La reconnaissance, voila ce qu’aimait Sixtine, être désiré certes mais surtout être reconnu pour ses qualités de démone. Après ce n’était pas pour rien si elle avait sa dans son sang et dans ses gènes, elle aimait faire mal, c’était tout, et ce vampire était lui aussi d’humeur à jouer.
Ce vampire l’avait cernée comme croqueuse d’homme dans un premier temps, on pouvait dire qu’il laver bien cerner, à part qu’elle ne « les croquer pas elles », et il avait fini sa phrase par « qui ne vit des relations d’un soir et qui ne pense qu’ sauter le premier mec qu’elle voit» Comme il savait bien voir en elle. En quelques minutes il avait tut compris de Sixtine, elle l’avouer, elle l’avait sous-estimé, mai là il était remonté dans son estime.


Alors là vampire tu m’impressionne, tu lis en moi comme dans un cœur ouvert, félicitation, tu comprends tellement les femmes toi, sa se voit

Sixtine fit un petit rire ironique, elle apprécia le faite qu’il en rajoute un peu, oui elle était tomber sur un blagueur, cela l’amusait, il l’amusait. Sixtine adorait qu’on la divertisse avant que ce soit elle qui s’amuse avec sa victimes.
Le pauvre jeune homme avait oublié un préservatif, comme si cela arrêter la jolie Sixtine, ceci était pour les jeunes amants, elle, elle savait très bien s’occuper sans sa.


Eh bien dis ce n’est pas grave, on jouera à un autre jeu, comme cache-cache par exemple. Toi tu caches et moi j’te trouve !

Elle s’approcha de lui et approcha ses lèvres des siennes

Dis-moi ce que tu en penses

Le vampire lui reposa une autre question, elle souria au son de celle-ci, ferma les yeux et les ré-ouvrient subitement

Non je ne crois pas, enfin, cela va faire des années et des années que je fais sa, je ne peux pas souvenir de tout tu comprends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 22:30

Dans la psychologie voila ou Lucas aurait du se reconvertir si jamais il n'avait pas eté vampire. C'etait vrai il savait si bien cerner les gens et leur comportement. A vrai dire cela etait presque un hobby. A chaque fois qu'il rencontrait une nouvelle personne il sentait le besoin de la cerner sans doute pour voir comment il devait s'adresser a elle ou encore afin de savoir quel reaction avoir face a une personne qu'il ne connaisait pas. Faut dire aussi que les vampires etait tres fort en ce qui concernait cerner leur victime et vu qu'il la considerait toujours comme une victime il pourrait encore continuer longtemps afin de la cerner davantage et de se sentir un peu plus a l'aise. De plus cela allait etre benefique pour lui si celle ci connaisait la force. En effet seul, il ne pourrait rien faire face a la tueuses et aux autres tueuse potenciel, il avait besoin de la force et de son armée afin de pouvoir atteindre ses objectifs qui etaient de tuer toute les tueuses de sunnydale les potenciel inclue. Apres l'avoir cerner la jeune femme repliqua le felicitant et lui disant qu'il l'impressionait car il lisait en elle avec une tel clarté que cela semblait impressionant. Néemoins la jeune femme se trompa dans son expression et lucas la repris

Ou plutot je lis en toi comme on lit dans un livre ouvert....

dit t'il se moquant d'elle et ne semblant pas impressioné par celle ci. Ensuite il poursuivis en rajoutant un peu plus et repliquant a sa replique

Disons que j'ai l'habitude de frequenter des femmes depuis quelques temps et plus specialement des tueuses...Elles ne sont pas vraiment differentes des humains...

Dit t'il. apres une legere pause il repris

Par compte c'est la premiere fois que je cerne une croqueuse d'homme...Tout qu'on te fait elles ne sont pas si differente que les tueuses...A ton avis tu pense que ce genre de femme adore se prendre des coups elles aussi

dit t'il a l'intention des femmes croqueuse d'hommes. Le petit rire ironique de la jeune femme lui fit garder son sourire amusé. Les deux jeunes gens se ressemblait fortement sur beaucoup de point. De un ils aimaient charmé et de deux ils aimaient s'amusé avec leur victime. Oui car pour les croqueuses d'hommes, les hommes etaient un peu des victimes dont elle se debarassaient apres avoir vecu une relation d'un soir. A sa replique sur le fait que comme il avait pas de preservatif ils se contenterait de jouer a un autre jeu genre cache cache il repliqua

T'es une coquine toi...Malheuresement j'ai passé l'age, va falloir trouver mieux que ca si tu veut me charmé croqueuse d'homme..

La jeune femme s'approcha de lui et approcha ses levres des siennes ce qui ne deplus pas au jeune vampire. Elle lui demenda ce qu'il en pensait. Il repliqua alors

Ca commence a m'interessé...

il l'embrassa ensuite se laissant faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 23:06

Sixtine appréciait se vampire, pourquoi les gens en avaient peu, elle ne les comprenait pas, certes ils mordaient, mais bon fallait pas en faire non plus tout un plan, non vraiment Sixtine ne comprenait pas, il fallait qu’on lui explique un jour ce pourquoi. Sixtine le regardait, elle se demander bien qu’elle âge il pouvait avoir, enfin celui à laquelle il avait été mordu, car son âge exacte, a vrai dire Sixtine séchait. Elle aurait savoir combien d’années les séparés, allez savoir pourquoi ! Sixtine appréciait qu’il s’intéresse comme sa a elle, qu’il veuille en savoir plus sur son caractère, elle devait donc l’intéressé au plu haut point. Mais il la croyait vraiment un peu blonde sur les bords, il aimait la reprendre, la taquiner, c’était la nouvelle méthode des vampires pour arriver à séduire leurs proies ? Mais en tant que fille Sixtine appréciait, mais en tant que démone, elle savait bien ce que cela voulait dire pour un vampire.

Non je préfère le cœur, qu’es-ce que tu veux, quand on et une démone !

Elle le regardant, faisant mine de soulevait un sourcil pour attendre une réponse. Sixtine aimait joué avec son regard, elle avait la chance d’avoir de magnifiques yeux bleus azur, et elle ne se privait pas de s’en servir.

Ah je vois, tu as donc l’habitude de les étudier, mais ces tueuses sont des humaines

C’était donc la première fois qu’il était en face d’une démone croqueuse d’homme, c’est vrai qu’elles ne couraient pas les rues, non, Sixtine était unique en son genre

Détrompe toi, les tueuses et les croqueuses d’hommes sont en tout point différentes, elle sont humaines et bien plus frigides que les nous.
Bien sur qu’elles aiment prendre des coups, mais la plus part du temps elles les donnent, ce qui leurs procurent bien plus de plaisir


Il l’amusait vraiment beaucoup, cette comparaison avec les tueuses était très amusante, c’était la première fois qu’on lui faisait le coup. Il fallait qu’elle la note plus tard quelque part. Au jeu que Sixtine lui avait annoncé il n’avait pas l’air si chaud que ça, pourtant les tous les hommes aimaient jouer à ce jeu là, essayer de ce cacher pour ne pas que Sixtine les retrouves, c’était un jeu très amusant, enfin seulement pour Sixtine.

Mais tu sais, certains homme y aiment jouer, je suis sur que dans ton cas, les filles y jouent avec toi non ?

Le fait que Sixtine approche ses lèvres des siennes ne lui déplus pas à la phrase qu’il lui avait dit, très bien, le jeu venait tout juste de commencer. Elle ne fut pas surprise quand celui-ci l’embrassa. Elle continua elle-même de l’embrasser et, au moment de retirer ses lèvres des siennes, elle le mordit, pour lui laissé une marque sur l’une de ces lèvres.

Tu vois moi aussi je sais mordre

Sixtine souria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Lun 14 Avr - 23:41

La jeune femme appreciait le jeune vampire et cela etait reciproque. Peur des vampires? oui les gens en avaient peur mais bon faut dire que Lucas n'etait pas non plus toujours un vampire qui jouait de ses charmes pour arriver a ses fins. Non il pouvait aussi etre un tueur sanguinaire impitoyable. Surtout si il se retrouvait confronté a ceux qui avaient jadis tué celle qu'il aimait j'ai nommé les tueuses. Quand on voyait la deuxieme personnalité de Lucas on comprenait de suite pourquoi les humains avait peur des vampires. En effet ceux ci etait de vrai tueurs lorsque ils passaient aux choses serieuse. Puis faut dire que les histoire de vampire n'arrangeait pas vraiment les choses concernant leur reputation. L'année ou il avait eté mordu ? a vrai dire il ne s'en rappellait plus lui meme. Les seuls moment dont il se rappellait etaient les moments passé avec celle qu'il aimait. s'interessé a elle? oh non il ne faisait que s'amusé en tout cas pour le moment car une relation d'un soir de tant a autres ne le derangeait pas. Apres tout c'etait normal pour un vampire comme mentalité. La cassé pour mieux la seduire? encore une fois non , il ne faisait que repliquer et il n'avait pas besoin de cela pour seduire ses victimes. Lorsque Le jeune vampire corrigea la demoiselle sur son expression celle ci le reclapa lui disant que elle preferait dire le coeur. A cela il repliqua

Je pensait que les demons n'avaient pas de coeur...A moins que certaine demone ferait exeption...Apres tout les croqueuses d'homme ont besoin d'un coeur et de sentiment pour parvenir a leurs fin ce qui mets ma theorie sur le fait que les demons n'ont pas de coeur a l'eau...

dit t'il la fixant. Il vis alors la jeune femme soulever un sourcils. Apparamant celle ci semblait apprecier tout comme le vampire le fait de jouer et tout miser sur le regard. Cela leur faisait un point en commun de plus. Ca commencait a faire beaucoup. Niveau regard, le jeune vampire avait de quoi repliquer car lui aussi possedait un assez beau regard qui en avait fait chaviré plus d'une. Lorsque la jeune femme lui dit qu'il avait l'habitude de les etudier et que les tueuses etaient des humaines il repliqua

Pour le moment j'ai bon chercher mais je ne trouve pas de difference entre toi qui est demone et les tueuses...Je dirais meme que les demone ont l'air plus moue que les tueuses

Dit t'il histoire de pimenter un peu plus la conversation et de se moquer de la jeune femme en la provocant sur le fait que les tueuses etait mieux que les demone sur le plan sexuel et sentimental. peut etre que cela permettrait a la jeune femme de passé a la vitesse superieur et de rendre les choses un peu plus interessente qu'elles ne l'etaient deja. Effectivement c'etait la premiere fois qu'il se retrouvait a charmé une demone et pour le moment il semblait apprecier cela. En ce qui la concernait etait ce la premiere fois qu'elle charmait un vampire ou alors l'avait t'elle deja fait auparavant avec ce genre de chose dirons nous. Lorsque la jeune femme avait proposé son jeu, Lucas avait refusé disant qu'il avait passé l'age pour ce genre de jeu et disant qu'elle devrait trouver mieux que ca si elle voulait arriver a ses fins. oui les hommes adoraient ce genre de jeu qui leur procurait beaucoup de plaisir mais lucas lui etait unique et n'etait pas comme les autres hommes c'etait ce qui faisait son caractere. A sa replique il dit

Je ne suis pas comme les autres hommes comme tu dis si bien et c'est d'ailleur ce qui fait mon charme...


Ensuite il repliqua a la replique de la jeune femme qui disait qu'elle etait sur que generalement les femmes adoraient jouer a ce jeu la avec lui.

Generalement c'est plutot le contraire c'est moi qui court apres les femmes et elles qui s'echappent...

dit t'il se la petant legerement fier de sa replique.Lorsque Lucas embrassa la jeune femme, celle ci prolongea le baisé ce qui ne deplus toujours pas a notre jeune et tenebreux vampire qui se prenait de plus en plus au jeu. Alors qu'il embrassait la jeune femme le mordis au cou. Il se tena alors le cou arretant le baisé puis dit

Mademoiselle est une sauvage a ce que je vois. Mais y'a t'il quelque chose d'autre que tu sais faire a part me mordre...Mordre c'est du niveau d'une tueuse ca...tu ne voudrais pas faire honte a ceux de ta race...

dit t'il esperant qu'elle fasse un peu plus grace a ses provocations...Apres tout c'etait a elle de montrer de quoi elle etait reelement capable puisque c'etait elle qui l'avait charmé en premiere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Mar 15 Avr - 0:37

Sixtine continuait encore et encore à sourire. C’était si bizarre cette rencontre avec ce vampire, dont d’ailleurs elle ne connaissait pas le nom, cela lui rappeler sa précédente rencontre avec le premier vampire qu’elle avait rencontré, cela avait commencé comme sa, mais maintenant celui-ci avait une âme et intéressé beaucoup moins maintenant Sixtine. Elle regardé toujours le vampire dans les yeux, ceux-ci briller étrangement. Sixtine aurait peut pu s’amusé avec ce vampire mais elle n’aurait pas aimé abîmer ce si beau visage. C’est sa qu’elle appréciait le fait que ce soit un vampire. Alors comme sa celui-ci pensait que les démons n’avaient pas de cœur, certes certains n’en avaient pas, Sixtine elle si, car elle n’avait pas toujours était méchante, non, dans son adolescence elle avait était une jeune fille comme toutes autres, mais maintenant tout ceci n’était qu’un passé, elle était vraiment elle maintenant.

Alors comme sa tu crois que j’ai un cœur, oui je te l’accorde j’en ai un, mais ce n’est pas séduire, ni pour les sentiments que j’en ai un, sa je peux te l’assurer, j’en ai un car je suis obliger d’en avoir un.

Alors comme sa, il ne trouver aucune différence entre un démon et une tueuse, pour il y en avait eu des plus flagrante, Sixtine était pour le mal et les tueuses pour le bien. Et Sixtine ne supporter pas du tout qu’on la compare à une tueuse, elle prenait sa comme une réflexion. Sixtine fit mine de bouder

Plus l’air mou ? A oui et qu’est-ce qui te dire de faire sa ? En faite tu me cherches c’est sa ?

Ce vampire chercher Sixtine, c’était la seule chose qu’elle se disait pour qu’il lui fasse une tel réflexion, Sixtine n’avez pas pour habitude de se battre contre les vampires, après tout ils avaient la même mission non ? Alors pourquoi celui-ci s’amusez-t-il à énerver Sixtine ?! Sixtine se doutait que ce vampire la prenait pour une novice, une démone qui veniat juste de débuter, il se trompait royalement, et il voulait vraiment jouera avec elle, alors elle allait jouer avec lui !
Et en plus il lui disait qu’il n’était pas tous les autres hommes, certes c’était un vampire lui, mais elle n’allait pas lui laisser ce plaisir


Tient, a bon, pourtant, tu me semble comme tous les autres vampires, il n’y a rien qui te différencie, des autres, ou alors il me faut un petit exemple

Elle fit un large sourire et attendit que celui-ci réplique
Les femmes avaient peur de lui, ah oui, ils devaient chasser des petites jeunes filles sans rien dans la tête.


Ah oui, elles sont peur de toi, c’est parce que tu choisis des peureuses non ?!

Elle continua de sourire, il la taquiné et bien aussi alors.
Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle avait mordu ce vampire, mais cela était très amusant, enfin elle sa l’amusait.


Tu as vraiment envie de me comparé à une tueuse toi !! Tu veux voir ce que je peux faire et qu’une tueuse ne peut faire, alors approche !

Sixtine le tira par le T-shirt et l’embrassa de nouveau, et tout en l’embrassant commença a aspiré son énergie vitale. Cela faisait toujours un effet de fatigue quand elle le faisait aux hommes pour s’amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Mar 15 Avr - 1:13

Ce qui etait marrant chez le genre de fille croqueuse d'homme c'etait que souvent elles etaient attiré par les vilains garcon. autrement dit dans le cas de la jeune femme , les vampire ne possedant pas d'ame. Dans le cas de lucas celui ci n'en possedait pas et n'etait pas pret d'en avoir une. Non lui ne deviendrait pas comme Spike ou encore Angel qui eux ont eu une ame. La jeune femme gardait son sourire et Lucas garda lui aussi son sourire s'amusant de plus en plus. Les deux jeunes gens ne s'etaient meme pas encore presenté a croire qu'il previliegait l'amusement avant les presentations. La difference entre lui et sixtine c'etait que lui n'hesiterait pas a abimer un beau visage. La preuve quand il frappait sur les tueuses sans meme avoir de pitié pour leur si joli visage car faut le dire les tueuses etaient souvent du genre tres jolie et belle gosse. A sa premiere replique il repliqua toujours en se moquant haussent les yeux au ciel

Dans un instent tu va m'annoncer que ton coeur est en fait un coeur de pierre...Epargne moi le numero de la fille qui n'a pas de coeur et qui joue sur les mots...ca ne te va vraiment pas...

lui dit t'il trouvant justement que cette image de fille qui avait un coeur parce que elle n'avait pas le choix ne lui allait pas du tout. Bon c'est vrai que le coup de la difference entre les tueuses et les demons n'etaient pas vraiment bien trouver puisque en effet les demons etaient pour le mal tendis que les tueuses elles oeuvraient pour le bien ce qui faisait une grande difference entre ses deux groupes. La jeune femme fit mine de bouder et lui demenda ce qui lui faisait pensé qu'elle sois plus mou que les tueuses. ensuite elle rajouta le fait comme quoi il la cherchait. Il joua alors sur les mots...

Je te cherche pas t'es devant moi...

il haussa un sourcils et dit

Tu vois moi aussi je peut jouer sur les mots...

Oui le jeune vampire testait les limites de la jeune femme ce qui ne serait sans doute pas bon pour lui si jamais celle ci venait a perdre son sang froid car oui tout le monde n'etaient pas aussi patient que lui.

Ce qui me fait dire ca? le fait que tu sois la a te dehancher devant moi, te ventent de ton palmares de croqueuse d'homme alors que tout ce que tu a fait c'est me mordre le cou...c'est a ma portée de n'importe quel tueuse de faire ca...Peut etre que si tu me montrait un truc qu'une tueuse ne ferait pas je changerais d'avis...

lui dit t'il la provoquant un peu plus a chaque seconde que la conversation se poursuivais. Concernant l'habitude de se battre, Lucas n'avait lui aussi pas l'habitude de se battre contre un demon et pour tout dire il n'avait jamais affronté un demon. Comme quoi y'aurait peut etre un debut a tout. Pourquoi s'amusait t'il a l'ennuyer, simplement pour le plaisir de l'ennuyer et la tester voila tout. Meme camp ne voulait pas dire ami. Lucas ne croyait pas trop en l'amitié ne faisant confience qu'a lui meme et a personne d'autre. La jeune femme repliqua lui disant qu'il etait lui aussi comme tout les autres vampire et que rien ne le differenciait des autres de sa race. A cela il lui dit

N'inverse pas les roles bébé, c'est toi la croqueuse d'homme qui a commencer a me charmé ca devrait etre a toi de faire le premiers pas et de montrer l'etendue de tes talents de charmeuse d'homme...

lui dit t'il, oui en effet beaucoup de fille avaient peur de lui a cause du fait deja que c'etait un vampire et aussi du fait qu'il n'hesitait pas a le montrer qu'il en etait un. Au fait qu'elle l'aille dit qu'elles avaient peur a cause qu'il avait choisi des peureuse il dit...

C'est tout ce que tu a trouver comme repartie pour me reclaper...Bah dis donc niveau replique les tueuses te surpasse aussi apparamant...

lui dit t'il continuant de tester sa patience et a la mettre a toute epreuve. Les deux jeunes gens continuaient a se taquiner l'un l'autre et une question se posait. Qui gagnerait a ce petit jeu? La jeune femme lui demenda alors d'approcher ce que ne tarda pas a faire Lucas en souriant. Celle ci le tira alors par le t-shirt et l'embrassa pour ensuite lui aspiré son energie vital alors que le jeune vampire esseyait a present de se debattre comme il pouvait laissant echapper un gemissement. Apres quelques seconde le jeune vampire etait a genou devant la jeune femme qui etait toujours en train de l'embrassé. Perdant toujours de son energie vital il tenta encore de se debattre comme il le pouvait afin de s'echapper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Mar 15 Avr - 19:55

Sixtine continuait de regardait le jeune vampire, il essayé de l’analysait comme une tueuse, mais à la grande différence que Sixtine n’était pas une tueuse et qu’elle détesté sa, qu’on la compare à une futile tueuse, avait-elle l’air d’être une tueuse ? Non pas vraiment, les tueuses étaient bien plus humaines, dans leurs gestes, dans leurs paroles, dans leurs actions ! Oh oui vraiment elle détesté ça !!!!!Ce vampire ce croyait malin il croyait vraiment déstabiliser Sixtine, certes elle n’aimait pas ça mais pas au point que cela allait la mettre hors d’elle. Elle fit un grand sourire au vampire dont elle ignorait toujours le nom, peut être même qu’elle ne le connaitrait jamais, mais cela l’importait peu. Celui lui Sixtine jouait sur les mots, peut être en effet, mais de là que son cœur était en pierre, non celle-là elle ne l’aurait pas faite, elle avait un cœur, oui, elle ne le niait pas, mais aurait pu largement s’en passer, il était là juste par pur décoration.


Non, tu vois cette réplique je ne l’aurai pas faite, j’ai un cœur, mais cela n’intéresse personnes, car de toute façon je ne m’en sers pas, je suis une démone ne l’oublie pas et les démones n’ont pas besoin de cœur, tout comme les vampires je suppose !


Pourquoi ce vampire s’intéresse-t-il à son cœur, personne ne s’y intéresser, d’ailleurs personne n’avais jamais demandé a Sixtine si elle en avait un, puisque cela était tellement logique et programmée, et Sixtine se passait bien de le dire aux gens qu’elle en possédait un, cela la rapprocher trop des humains, de l’humaine qu’elle avait été avant ! Ce vampire était bien arrogant selon elle, la légende était donc bien vrai, les vampires étaient si sur d’eux, mais d’où venait cette assurance, cela en devenait même comique. Sixtine rigolait à la réplique que le vampire lui dit, c’était si enfantin, c’était ce qu’elle disait quand elle était plus jeune dans la cour de récré, mais pas aujourd’hui à 25 ans, non sur ce coup là le vampire était vraiment hilarant !

Oui, en effet tu peux jouer sur les mots, mais il faudrait changer tes réplique, on à plus cinq ans chéri

Il pensé sérieusement qu’elle allait perdre son sang froid, non, voila pourquoi elle n’avait rien à voir avec une tueuse, les tueuses, aux simples petits mots se mettait hors d’elle, les démones, elles se foutaient bien de ce qu’on pouvait penser d’elle, elles avaient bien autre chose à faire que de répliquer à la plus petite réflexion, ou de s’abîmer un ongle pour sa !

Moi, me vantez de mon palmarès, jamais je ne t’ai fait une liste d’es hommes que j’ai charmé pour ensuite les tuez. Et comme tu le dis si bien, si mordre est à la porter de toutes les tueuses alors je ne vois vraiment de différence entre un vampire et une tueuse, tu est donc réduit à une tueuse pauvre vampire.

C’était se qu’on pouvait appeler un retournement de situation, Sixtine avait suivis son sens et les rôles avaient été échangés. A prés tout la seule chose que pouvait faire un vampire c’était de mordre, il n’avait que cette faculté là, un démon lui avait des pouvoirs. Cela voulait-il dire qu’un démon était bien plus puissant qu’un vampire ? Sixtine le pensé !

Je n’ai pas besoin de te prouver par des répliques que je suis supérieurs, moi on n’a pas besoin d’un vulgaire pieu pour me tuer, il en faut bien plus que ça.

Lui dit-elle pour voir la réaction qu’il allait avoir. Le vampire et Sixtine avait le même caractère taquineur, et chacun deux allait tout faire pour montrer sa supériorité à l’autre. C’est lorsque Sixtine embrasse le vampire pour aspirer son énergie vitale qu’un sourire s’afficha de plus en plus grand sur ses lèvres. Il ne s’était donc pas douter que Sixtine possédait elle aussi des pouvoirs ? Elle arrêta de l’embrasser pour le regarda une nouvelle fois dans les yeux.

Allez relève toi vampire, je ne peux tuer un vampire en lui prenant son énergie vitale, enfin du moins un vampire qui n’a pas d’âme car ce n’est pas un humain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Mar 15 Avr - 20:21

Apparamant Lucas s'etait vraiment fait pieger sur ce coup la. pauvre Lucas. Comment avait t'il pu tomber aussi bas au point de se faire pieger de la sorte par une jeune femme qui semblait a premiere vue pas aussi innocente que son apparance en laissait paraitre. En effet le jeune vampire avait mordu a l'hamecon lorsque elle l'avait tiré vers elle pensent qu'elle allait l'embrasser mais au lieu de ca elle lui aspira son energie vital. Qu'est qui lui avait pris de faire ca? etait ce parce que elle detestait qu'on la compare a une simple tueuse? Faut dire que Lucas n'y allait pas de main morte sur les mots qu'il employait envers la jeune femme. Alors qu'il avait pensé pouvoir destabilisé la jeune femme, c'etait tout le contraire et c'etait donc lui qui se retrouvait a genou devant elle sans pouvoir rien faire. La jeune femme semblait se fiche completement de ne pas connaitre le partenaire avec lequelle elle s'amusait. Cela tombait bien car c'etait reciproque. En effet Lucas se fichait de ne pas connaitre le prenom de la jeune femme et donc de ne pas savoir a qui il avait affaire. la jeune femme repris la parole en lui disant qu'elle avait bel et bien un coeur mais qu'elle ne s'en servait pas.Elle l'insista sur le fait qu'elle etait une demone et que ceux ci n'avaient pas besoin de coeur. A cela il repliqua une fois que celle ci avait arreté son aspiration. D'un air essouflé il dit tout en souriant et legerement aggroupis

Ce qui differencie les demons des vampires c'est que nous , contrairement a vous avons un coeur qui a cessé de battre..Alors que vous que vous le vouliez ou non avez un coeur qui bat et donc qui regorge de sentiments...En bref tout comme les humains vous avez bon vous ventez d'avoir de la cruauté mais vous n'etes pas different des humains, vous avez des emotions alors que nous, nous somme sans pitié...et sans sentiment, sans ame

dit t'il une fois de plus fier de sa belle replique. Pourquoi s'interessait t'il a son coeur? simplement pour prouver que les demons contrairement a ce qu'ils pensaient n'etaient pas mieux que les vampires a cause de leur sentiment qu'ils possedaient contrairement aux vampire qui n'en n'avaient pas eux. Apparamant jamais personne n'avait parlé du coeur de la jeune femme. Comme quoi il fallait bien un debut a tout. Sa reaction d'il y'a quelques secondes exprimait t'elle une honte vis a vis du fait de posseder tout comme les humains des sentiments. il joua donc sur ca.

Ta reaction montre que tu a honte d'etre aussi similaire aux humains...honte du fait que vous aussi demon ressentez des sentiments...contrairement a nous

Oui la legende etait bel et bien vrai, les vampires etaient bel et bien sur d'eux. Peut etre meme trop sur d'eux contrairement aux demons. sauf que lucas malgré le fait qu'il etait un peu trop sur de lui connaisait toute de meme ses limites par rapport a certain vampire qui eux ne connaisaient pas leur limite. D'ou venait cette assurance? booo il se posait meme pas la question c'etait tout naturel rien de plus. A la replique sur le fait qu'il devait changer ses repliques car ils n'avaient plus 5 ans il ne pu rien dire mais trouva malgré tout quelques chose a redire...

Cheri...C'est que l'air de rien elle me ferait des avances...quels belle parole de la part d'une femme a la mentalité de croqueuse d'homme ne pensent qu'a s'amusé...et ne connaisant rien de la vie..

Contrairement a ce qu'il pensait la jeune femme ne perdit pas son sang froid et continua a gerer un peu plus a chaque une de ses paroles. Il faut dire que entre les tueuses et les demons, y'avait pas photo les tueuse perdait plus facilement leur sang froid.Peut etre meme trop facilement meme. La jeune femme poursuivis lui disant qu'elle ne s'etait jamais venté sur le combien d'homme elle avait charmé pour ensuite les tué. Ensuite elle lui dit que si mordre etait a la portée de n'importe quel tueuse alors lui aussi etait reduit au stade de tueuse vu qu'il mordait lui aussi ses victimes. A cela il lui dit

Tu a beaucoup de repondant demone, j'adore ca...Je suppose que sur ce coup la on peut dire que c'est match nul en ce qui concerne le jeu du qui charmera l'autre le plus vite....Tu n'a pas su me tuer...ou plutot tu a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout a cause sans doute du fait que tu a un coeur...et moi je n'ai pas su te tuer...

Oui il avait pas vraiment repondu a sa replique mais bon la elle avait en quelques sorte cassé et il n'avait rien a redire. La jeune femme semblait tres forte en ce qui concernait les retournement de situation. En un instent elle avait echanger les roles ce qui semblait bizzare pour le vampire qui n'avait pas l'habitude de se retrouver dans ce genre de situation. A la replique sur le fait que les demons on n'avait pas besoin de pieu pour les tué il repliqua

Certe je te l'accorde, on prend une torche et on les brule je crois que c'est pas mieux...ou encore on pronnonce des formule et par simple mot ils brulent ou sont maudis...ca donne envie d'etre demon...

dit t'il ironiquement avant d'en rajouté..

Demon et vampire sont pas si different vous avez bon avoir des pouvoirs c'est quand meme les tueuses qui en terminent avec votre miserable vie...Tu vois la je marque un point...meme deux je pense que ca peut compté double...

A sa derniere replique il dit

Je sais pas comment je dois prendre le fait de ne pas avoir d'ame...ou plutot d'etre considerer comme un vampire sans ame...bof je prend ca comme un compliment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine Stew

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : In my Bed Darling
Emploi/loisirs : Chasser ...
Humeur : Exécrable
Date d'inscription : 14/04/2008

Feuille de personnage
Clan: Démons
Amis & Ennemis:
Puissance:
95/100  (95/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Mer 16 Avr - 16:09

Cela avait été bien trop facile de piéger ce vampire, et de toute façon elle ne l’aurait pas tué, tout simplement parce qu’elle n’avait pas fini de jouer avec lui et surtout car elle ne pouvait pas tuer un vampire en lui aspirant son énergie vitale, après tout il n’était pas vraiment humain. Un chasseur de démon en revanche sa elle pouvait tuer en un seul coup, mais un vampire était tout de même un peu plus difficile. Elle adorer voir les gens essouffler, là il ne doutait plus des pouvoirs que posséder Sixtine, heureusement que ce vampire n’était pas tombé sur les jumelles en même temps, car tout ceci aurait été bien plus amusant pour elles et pour lui aussi. Généralement Sixtine se promenait et chasser avec sa sœur, elle se divisait les rues, mais ce soir-là, a sœur avait voulu aller dans un autre quartier, Sixtine elle, fidèle à son propre quartier avait donc été se promenait seule, et avais donc atterrie là avec ce vampire. Elle regardait toujours essoufflé essayant de dire quelques mots. Cela était si comique.

Tu crois vraiment que j’ai des sentiments et de la pitié pour les Humains, mon pauvre tu te mets le doigt dans l’œil, sa fait bien longtemps que mon cœur à cesser de m’envoyez tout ceci, tu vois, encore une chose que tu ne sais pas que les démons, va falloir te renseigner, car les vampires ce n’est plus à la mode maintenant, laisse place aux grands

Sixtine avait dit tout ceci sur un ton très léger avec toujours ce petit sourire qui exaspéré tout le monde. Elle avait de plus en plus d’assurance, mais elle s’en foutait, elle taquiner le vampire, depuis tout à leur il jouer sur ce terrain là, elle ne faisait que le suivre. Ce vampire croyait qu’elle avait honte de son cœur, non pas du tout, puisque pour elle il avait cessé de battre depuis longtemps, son cœur était là, c’était bien, il n’aurait pas était là, cela aurait été la même chose pour elle. Si il croyait la vexé, il se trompé encore une fois royalement sur ce que pouvait vexé Sixtine, tout ce qui pouvait vexé Sixtine ne se trouvé ni en apparence extérieur, ni intérieur, elle avait fait abstraction de tout sentiments, le vampire aurait du le savoir.

Tu crois vraiment que j’ai honte de cette ressemblance avec les humains, je préfère largement leurs ressembler quand je les tues que d’être obliger de me dévisager pour sortir les crocs. En apparence toi et moi somme pareils aux humain, tu n’es pas si différents que ça.

Ce vampire se croyait plus intelligent que Sixtine, cela se voyait qu’il ne connaissait pas vraiment les démons, les démons étaient arrogants, très sur d’eux, et Sixtine était encore en dessous de la limites des grands démons, on pouvait dire que oui, là elle était très sympathique avec ce vampire !

Ne connaissant rien à la vie, tu y va fort là, fais attention tu pourrais me faire pleurer

Dit-elle avec un sourire ironique

Je suis sur que j’ai vécu bien plus de chose que tu n’en a vraiment vécu toi, j’aime m’amusé certes, mais que veux tu c’est mon travail, je dois séduire, chasser et tué pour pouvoir m’élever, ne soit pas jaloux de mon travail…chéri !

Sixtine taquiner et taquiner encore, cela l’amusait énormément, La Force l’aurait surement poussé à ne plus bavarder et a se battre, mais là elle n’était pas là et c’était Sixtine qui décidait et elle avait décidé de taquiner et de s’amuser !

Tu crois vraiment que je n’ai pas su te tuer parce que j’en n’ai pas eu le courage et parce que j’ai des sentiments, alors arrête, tu deviens vraiment hilarant, je vois donc que tu ne joue pas avec tes victimes, tu devrais essayer, c’est bien plus excitant que de les tuer comme sa, alalala la jeunes, il faut tout leurs apprendre. Je n’ai pas l’intention de te tuer, je ne tues pas les vampires, ils s’en chargent très bien eux même

Sixtine poussait le vice très loin et elle espéré que le vampire allait la suivre, après tout ils avaient tous deux le même humour

Tu sais plus tu parles des tueuses, plus j’ai vraiment l’impression que tu les défends, elles ne savent pas se défendrent elles-mêmes, elles sont besoin des vampires pour ça, a moins que tu n’es trop peur d’elles donc tu te dis que si tu les défends, elles te laisseront la vie sauve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pathologie.forumotion.com/
Lucas Macalister

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Clan:
Amis & Ennemis:
Puissance:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   Jeu 17 Avr - 1:08

N'empeche que sur le coup de l'aspiration d'ame, il s'etait fait avoir comme un debutant pensent que celle ci voulait flirter et s'amusé avec lui. Faut dire que la jeune femme etait tres doué apparamant en ce qui concernait le fait de jouer avec ses victime et de retourner la situation a son avantage. Seulement Lucas comptait pas se laisser avoir aussi facilement et n'avait pas dit son dernier mot. Ca le jour ou il perdrait contre une femme en parole il ne s'appellerait plus Lucas. Etait ce parce que elle voulait continuer de s'amuser qu'elle avait arreter de lui aspirer son energie? ou etait ce pour autre chose? ca seul elle le savait. Le jeune vampire semblait essoufler du fait qu'il avait perdu beaucoup d'energie vital suite a cette derniere attaque et la jeune femme semblait apprecier de le voir dans cet etat. La jeune femme semblait etre d'apparance innocente elle n'en semblait pas etre pour autent une demone avec d'enorme pouvoir et maintenent Lucas s'en apercevait et ne tomberait pas une seconde fois dans le panneau.

Le pire dans tout ca, c'est que ca aurait pu etre pire pour Lucas. En effet la jeune femme avait une jumelle aussi redoutable qu'elle et coup de chance pour lui alors que d'habitude la jeune femme se deplacait avec sa jumelle, la elle ne l'avait pas emmené. Heuresement d'ailleur car deja il galerait avec une alors imaginez si il y'avait les deux jumelles devant lui. A la premiere replique de la jeune femme il trouva une replique...


Dracula, Entretien avec un vampire, Van helsing, Blade...je continue ou c'est assez pour te prouver le fait que les vampires sont toujours a la mode et que c'est plutot les demons qui sont demodés....

il rigola et dit

Tss...Meme les zombies ont plus de succes que vous...c'est pour te dire a quel point vous etes bas dans l'echelle social...serait peut etre temps de vous remettre a jour vous pensez pas?...

Dit t'il. Apparamant la conversation tournait en reglement de compte sur le quel race etait plus puissant que l'autre. A ce jeu la il y'avait tellement d'argument des deux cotés pour prouver que l'un ou l'autre etait plus haut que l'autre et si il comptait jouer a ce jeu la ils allaient jouer longtemps.

On pourrait passé toute la nuit a jouer a quel race est mieux que l'autre mais malheuresement j'ai passé l'age puis je n'ai pas le temps...

dit t'il faisant une leger grimace pour exprimer le fait qu'il etait désolée de ne plus pouvoir s'amusé avec la jeune femme trop longtemps. Le sourire de la jeune femme commencait fortement a l'agacer. Elle possedait ce sourire qui en taquinait plus d'un. Ce sourire il le connaisait car lui aussi l'utilisait souvent pour provoquer ses victimes et se retrouver devant ce meme sourire l'agacait au plus haut point.C'etait plus un jeu de taquinage plutot qu'un veritable combat qui se passaient entre les deux jeunes gens. Elle avait bon refouler ses sentiments en disant qu'elle n'en n'avait plus depuis bien longtemps, cela n'empechait pas qu'elle possedait toute de meme un coeur qu'elle le veuille ou non c'etait ce qui differenciait les vampires des demons.

Si tu n'a pas honte pourquoi te justifie tu autent? Au fait quand tu parle de ressemblance...je suppose qu'on peut parler de l'interieur aussi et dans ce cas tu me ressemble puisque tu est une sorte de succube qui charme ses victimes et qui les tues ensuite...Bien sur je parle de l'interieur...

Dit t'il insinuant donc que la jeune femme le ressemblait sur le fait qu'elle etait transformé interieurement alors que lui se transformait physiquement lorsque il tuait ses victimes. Et donc tout deux niveau transformation n'etaient pas si different que ca. Bon c'est vrai il ne connaisait pas vraiment les demons et a vrai dire elle etait la premiere qu'il croisaient mais il en avait tellement entendu parler que il en savait assez pour se faire une opinion d'eux. Faut dire que beaucoup de vampire parlait sur le dos des demons et vice versa car ses deux races ne s'entendaient pas du tout. Lorsque elle dit qu'il devrait faire attention car elle pouvait le faire pleurer a cause qu'il y allait fort en lui disant qu'elle ne connaisait rien de la vie, le jeune vampire repliqua

Je croyait que tu n'avait plus aucun sentiment...faudrait savoir...

Oui il savait qu'elle etait ironique mais bon il n'avait pas pu s'empecher de la placer quand meme. La jeune femme lui dit alors qu'elle etait sur qu'elle avait vecu plus de chose que lui au court de sa vie et lui dit aussi que son travail etait de charmé et tuer les gens. Ensuite elle lui demenda de ne pas etre jaloux. Entendent cela il balancea la tete balancant un leger tss..

Sur quoi tu te base pour dire que tu a vecu plus de chose que moi? En tant que vampire je dois moi aussi seduire mes victimes meme si c'est pour l'amusement, ensuite je chasse et tue...et ce n'est pas pour autent que je m'en vente...

lui dit t'il la reclapant une fois de plus. Lui aussi continuait a la taquiner et a s'amusé au fil des minutes. Il ne comptait pas s'arreter en si bon chemin. La jeune femme lui dit alors qu'elle ne l'avait pas tuer car elle aimait s'amuser. Elle lui dit alors que lui ne devait pas etre du genre a aimer s'amusé avec ses victimes. elle rajouta ensuite quelques repliques fracassant accompagnant sa phrase. A cela il dit

Je ne sais pas m'amusé avec mes victimes tu dis? Si je ne m'amuserait pas avec toi tu serait deja morte a l'heure qui il est. Tu a toi aussi des choses a apprendre sur les vampires et en l'occurence sur moi...

Sur le fait qu'elle n'avait pas l'intention de le tuer il ne repliqua pas. Lui non plus n'en n'avait pas l'intention car il s'amusait beaucoup avec elle et savait que tot ou tard il la reverraient a nouveau et qu'ils pourraient a nouveau reprendre leur belle partie de cassage ou de combat. a la derniere replique de la jeune femme il ne repliqua pas. Qu'allait t'il se passer maintenent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dès que j'te vois je sais que c'est toi [Lucas]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (f) - MACKENZIE FOY - Par ce que je me vois en toi !
» Mon forum va fermer dans 8 heures. Je ne sais pas pourquoi !
» Case flottante sur le site (je ne sais pas vraiment comment cela s'appelle)
» Quel qun sais comment metre un forumgratuit sur .com
» Boutons BBcode je ne vois pas de n'importe quel navigateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highway To Hell . :: SUNNYDALE * :: Les espaces naturels * :: La fôret .-
Sauter vers: